Home » Non classé » BYE BYE Thaïlande et Bonjour Malaisie !

BYE BYE Thaïlande et Bonjour Malaisie !

Posté dans : Non classé | 0

Après avoir passé 2 mois en Thaïlande, voici la Malaisie !

Nouvelle culture, nouvelle coutumes, tout est nouveau et à redécouvrir… Et nous passerons la frontière avec un pneu crevé pour couronner le tout ! Mais peu importe, nous sommes bien arrivé ! 200 Kms plus loin, nous nous retrouvons à prendre un ferry pour passer sur l’île de Penang, coté Ouest de la Malaisie. Nous y restons 2 jours sans plus, et l’envie de partir nous gagne… Au moment où le vélo et toutes nos affaires sont bouclées, le gentil monsieur de la réception de la Guest House nous dit :

- «  Vous savez qu’il y a une réserve naturelle de l’autre coté ? Oui oui vous pouvez y accéder en bus ! Pour vos affaires ? Vous n’avez qu’à les laisser là ! Et au faite, tous les continentaux viennent faire leur visa ici, pourquoi pas vous ? Ca ne sert à rien de le faire à Kuala Lumpur, il y a l’ambassade d’Indonésie ici aussi… »

Nous nous sommes regardé avec Bruno comme si c’était le destin qui nous disait de rester pour faire les visas pour l’Indonésie et aller visiter la réserve naturelle. Aussitôt dit aussitôt fait, nous prenons quelques affaires et c’est parti pour 1h30 de bus !

Mais pas de chance le monsieur à l’accueil du parc nous annonce qu’ils n’ont pas de tente à disposition. Quelle poisse ! Bruno reprend le bus et part chercher la tente et les hamacs et Ludivine l’attend patiemment devant l’entrée du parc.

OKAY cette fois c’est la bonne ! Chargé comme des bourricots avec nos sacoches qui pèse 1 tonne (oui, des fois ça donne l’impression qu’elles pèsent réellement ce poids là), mais on nous annonce que les enregistrements obligatoires pour l’entrée dans le parc sont fermés ! Tant pis, l’air de rien, nous passons l’accueil et traversons la jungle pour arriver à notre campement avec minimum 1 heure de marche… La nuit tombe juste au moment ou nous arrivons. Nous posons nos affaires pour aller voir un peu plus loin le camp et trouver un coin où dormir. Un monsieur du nom de « Mee » nous interpelle au loin et nous demande ce qu’on fait là. Nous lui disons que nous voulons dormir ici cette nuit et que nous avons laisser nos affaires un peu plus loin derrière. Il s’empressa de nous rappeler que le nom de cette plage était Monkey Beach, à peine fini de parler nous repartons chercher nos affaires avant que les singes nous volent tout !!! Nous installons les hamacs sous un petit abris qui nous permettra de passer la nuit à la belle étoile. Au final, notre séjour à la réserve c’est très bien passé et nous avons eu un très bon feeling avec les locaux qui vivaient là. Nous avons pu profiter des quelques jours de repos et de calme sur ce petit coin de paradis entre nature et sable blanc.

 

 

Répondre