Joao Santos Rocha

Compère cyclotouriste passionné comme Bruno, et tout deux amis dans la vie, c’est en 2006 qu’il confirme sa première expérience cyclotouristique : Paris-Lisbonne en 15 jours. Il enchaîne ensuite les week-ends, séjours et voyages ; en famille, en groupe ou seul mais toujours à vélo. Acquérant ainsi les compétences nécessaires pour s’occuper du volet "Logistique" de l’association « #QMTPLP ».

José Da Inez

Frère de coeur de Bruno Dos Santos depuis toujours, éternels complices, il était logique qu'il prenne une place dans ce projet. Intéressé par la question de ses origines, il s’est occupé des recherches de traces Portugaises dans le monde, historiques ou non. Il a aussi pris en charge, avec sa soeur, la partie administrative (Visas, vaccins, transports…), ainsi que la création de "fiches pays », descriptive des dangers, des choses à savoir… Acquérant ainsi les compétences nécessaires pour s’occuper du volet "Administrative" de l’association #QMTPLP.

Amélia Da Inez

Travaillant au service « Voyage » de chez Célio France et forte d’une expérience associative de plus de sept ans, elle s’est très naturellement chargée d’une partie qui n’est pas des moindres : Visas/Vaccins/Fiche pays. Épaulée par son frère, ils auront fait grandement avancé l’opération « Quand ma tête perd les pédales ». Bien sûr amie d’enfance et soeur de coeur de Bruno Dos Santos, elle a ainsi fait partie intégrante dans l’association « #QMTPLP » et sa place en tant que membre du conseil d’administration.

Isabel Dos Santos

Maman de Bruno et expert comptable dans la vie, il était logique qu'elle prenne la place de trésorière dans l’association. Poste crucial dans n’importe quel institution ou organisation. Celui qui tient les comptes se doit d’être d'une confiance aveugle ! Alors comment, avec toutes ces compétences requises, ne pas lui demander ?! C’est aussi notre meilleure agent de presse ! ;)

Habiba Bouakka

Passionné de voyage, conseillère financière dans la vie et amie de Bruno, c’est avec grand honneur qu'il lui a proposé de devenir la vice-présidente de l'association pendant son absence. Charismatique, force de rassemblement, efficace, ouverte... sont des atouts qu’elle a pu développer au cours de ses multiples expériences, que ce soit d’ordre professionnel ou du voyage, et qui sont bien sûr indispensables pour mener à bien un projet associatif naissant comme celui-ci.